L’insertion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L’insertion

Message par FOURNIE le Ven 26 Juin - 19:08

L’insertion par le logement
Alors que se loger représente un poids de plus en plus lourd dans le budget des ménages, l’insuffisance de la construction de logements sociaux installe la métropole lilloise dans une crise durable de l’offre (50000 dossiers en souffrance rien que sur l'arrondissement de Lille). Face à cette situation d’urgence je vous propose de discuter autour de l’insertion par le logement œuvrent pour le droit à un habitat adapté aux besoins de chacun. "Un toit, un emploi" ou comment les plus démunis pourraient s'investir dans l'insertion professionnelle par la réhabilitation de logements vides !
L'insertion par le sport
Handicapés physiques ou sociales trouvent dans le sport un encadrement, une hygiène de vie et des règles, une identité avec une réalité parfois difficile. Cette possibilité entraine également d'y rencontrer la réussite et l'épanouissement de soi !
L'insertion par le travail
un exemple : les associations. Structures d’insertion par l’activité économique, les associations intermédiaires (AI) mettent en oeuvre des contrats de travail pour des personnes en difficulté, afin de faciliter leur insertion sociale et professionnelle. Outil de lutte contre l’exclusion, elles embauchent des personnes sans emploi pour les mettre à disposition d’utilisateurs (particuliers, entreprises, collectivités locales, associations, etc.) à titre onéreux. Parallèlement, elles assurent auprès de ces personnes un accompagnement social et professionnel afin de favoriser leur insertion dans un emploi durable.
L'insertion par une passion manuelle
Exemple : une passion, le jardinage. Créer un jardin d'insertion consiste à concevoir une activité de production (agricole, légumière...) en vue d’insérer des personnes en difficulté. L’objectif est d’élaborer des parcours personnalisés et de permettre aux personnes de rebondir dans leur vie grâce aux atouts des jardins d’insertion :
contrat de travail à temps partiel : salaire, inscription dans le Code du travail, horaires fixes, ouverture de droits administratifs, etc. ;
lieu de rencontre et d’échange : rompre l’isolement, rencontrer des personnes intéressantes, être valorisé ;
activité pédagogique visant à se nourrir moins cher et autrement : cultiver soi-même ses légumes, manger des légumes et fruits de saison, réaliser des recettes simples et peu coûteuses ;
apprendre de nouveaux métiers : maraîchage, vente de fruits et légumes, commercialisation de la production, vente d’outils de jardinage...

.... une politique de la ville par l'insertion des personnes en situation de handicap physique et/ou social : qu'en pensez vous ?

FOURNIE

Messages : 17
Date d'inscription : 05/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’insertion

Message par sdh1978 le Sam 27 Juin - 20:30

Bonjour,

Sur l'insertion par le logement, je n'ai aucune compétence en matière de handicap, malheureusement. Par contre sur l'insertion par le sport, en tant qu'ancien président de l'association So'Lille (ex-UAH), nous avons organisé l'an dernier sur ma demande une journée de sensibilisation au Handisport sur le site de Pont de Bois de l'Université de Lille3. En effet, constatant que l'université voulait favoriser l'intégration des étudiants en situation de handicap dans la vie universitaire, avec l'association dont je fais partie depuis mon entrée à l'université, nous avons organisé dans le cadre de notre projet annuel une initiation au handisport avec le service universitaire des activités physiques et sportives (SUAPS).

Nous avons proposé des activités comme du volley assis, ou du tennis de table en fauteuil. Cette activité a été bien accueilli par les étudiants de l'université.

Il est bon de rappeler que en faisant du sport, les personnes handicapés réussissent à paraître comme des personnes qui n'ont pas de handicap. Cela est assez répandu dans les équipes municipales de nos jours. Mais les municipalités manquent principalement de locaux adaptés. Pour celles qui en disposent, elles n'en font que très peu la publicité, cela devrait également être développée.

Concernant l'insertion par le travail, j'y suis tout à fait favorable. Je pense par ailleurs que les citoyens en situation de handicap sont des citoyens à part entière, c'est à dire qu'ils peuvent exercer n'importe quelle profession, ou activité à titre bénévole... Il est encore fort regrettable que les travailleurs en situation de handicap ne trouvent pas d'emploi, et soient obligées de se diriger dans le bénévolat, mais cela peut permettre de sociabiliser les personnes en situation de handicap.

Quant au dernier point évoqué, je connais personnellement une personne qui a développé une activité de jardinage à destination des personnes handicapées chez lui... Mais on peut aussi, et à ce titre rebondir sur le thème du travail, constater que la plupart des personnes handicapées doivent se résoudre au bénévolat faute d'emploi rémunéré. Sinon les collectivités territoriales sont assez sensible à l'embauche de personnes disposant d'une déclaration COTOREP. Cela leur évite de payer une amende forfaitaire.
avatar
sdh1978
Admin

Messages : 11
Date d'inscription : 04/06/2015
Age : 39
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’insertion

Message par FOURNIE le Sam 27 Juin - 22:56

Précision : le #MHPS a pour vocation défendre les intérêts des personnes en situation de handicap physique mais aussi social. Le but pour moi de la démarche du forum est d'en tirer un maximum d'enseignements, d'attentes et d'idées pour en faire des réponses globales pour la campagne aux élections régionales notamment. Tout sera synthétisé autour de handicap au sens large du terme.

FOURNIE

Messages : 17
Date d'inscription : 05/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’insertion

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum